Bien à savoir

Tout savoir sur le cunnilingus

cunnilingus

Le cunnilingus est le fait qu’une tiers personne homme ou femme masturbe la chatte à sa partenaire. Elle peut se faire soit debout, assis ou encore allongé vous avez totalement le choix. Dans cet article nous allons donc aborder quelques notions à savoir sur le cunnilingus.

Les hommes le pratiquent plus que les femmes: ils sont un peu plus de la moitié de l’effectif masculin à affirmer avoir déjà fait un cunnilingus au moins une fois dans leur vie, contre un effectif beaucoup plus bas de femmes ayant fait une fellation.

Un sextoy a été créé pour simuler parfaitement un cunnilingus

Il s’agit du sasi, un sextoy en silicone doux pouvant imiter à la perfection la sensation ressentie lors d’un cunnilingus. Il s’agit concrètement d’une boule de métal qui ondule rapidement sous le silicone, telle une langue sur un clitoris. Elle possède 12 mouvements différents et la vitesse de la boule est réglable. Magie de la technologie. Sachez aussi qu’elle coute un peu cher, mais a une durée de vie plutôt raisonnable.

Jeanne Moreau était la première de l’histoire du cinéma à se faire octroyer le cunnilingus. Louis Malle quant à lui est le premier réalisateur à introduire un cunnilingus dans un film traditionnel. Lors du festival de Venise en 1958, une scène de son film les amants, se retrouve au centre de la polémique. En effet, Jeanne Moreau, jouant le rôle d’une mère et d’une épouse dans le film se retrouvait dans une scène d’une minute trente, le sein nu et le visage d’un jeune homme interprété par Jean-Marc Bory dans son entrejambe pour des coups de langue incessants.

Ca ne conduit pas toujours vers l’orgasme : Les femmes sont vraiment friandes de cunnilingus. Mais plus encore comme préliminaire que la pénétration. Certes à l’instar de Jeanne Moreau, de nombreuses femmes en parlent comme un moyen qui permet d’atteindre aisément l’orgasme. Elles estiment également que la pratique doit faire partie des préliminaires.

Pas de risque de VIH

Vous ne pouvez pas attraper le VIH avec un cunnilingus. Cette information est vérifiée par l’association aides et Sida info Services. Les chances de contracter le VIH lors d’un cunnilingus sont infinitésimales, voire carrément nulles. Dans tous les cas l’homme est celui qui court le plus grand risque, et ce dans le cas où il a un aphte au même moment où la femme a ses règles.

Les femmes qui reçoivent le plus de cunnilingus ont entre 35 et 39 ans

L’Inserm a mené une étude importante en 2018 sur un effectif de 12000 personnes. Celle-ci fut publiée dans «Enquête sur la sexualité »  des éditions la découverte. Et a permis de découvrir les pratiques sexuelles menées dans le pays. En effet, les femmes qui reçoivent des cunnilingus sont nombreuses, mais toutes âgées entre 35 et 39 ans. La raison est toute simple. Les couples à cet âge n’ont plus grand-chose à perdre sur le plan sexuel et de nombreux hommes n’ont plus la même capabilité érectile qu’entre temps.

Vous voulez un cunnilingus, passez votre bac

L’étude dont nous avons parlé précédemment, révèle un fait pour le moins étonnant. Les femmes ayant fait des études et ayant eu notamment le bac dans leur jeunesse, sont plus enclines à recevoir un cunnilingus. Elles sont d’ailleurs nombreuses, âgées entre 25 et 49 ans et ayant eu leur bac en étant plus jeunes, contre un effectif de femmes n’ayant ni le BEP ni le CAP ou encore le brevet.

Voilà un peu ce qu’on peut savoir sur le cunnilingus avant de décider de s’y mettre vraiment. Il est sans risque de contraction de VIH, mais pas des maladies comme l’hépatite B. Alors faites des tests avec votre partenaire avant de le pratiquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *